DE | FR | NL

Un espoir avéré pour le Sud-Soudan
Lorsque le Sud-Soudan, situé dans le nord-est de l’Afrique, est finalement devenu indépendant du Soudan après de nombreux soulèvements et un référendum en 2011, il y avait l’espoir d’un nouvel avenir pour la population, mais il a été réduit à néant par le déclenchement de la guerre civile en 2013. De nombreuses personnes sont mortes à la suite de violents conflits et d’une lutte de pouvoir entre les chefs de gouvernement à propos, entre autres, de la région frontalière et de la répartition des revenus pétroliers. La population a fui en masse ou souffert de la faim parce qu’elle a dû quitter ses champs.

Un nouvel espoir pour Tombura
Après deux décennies de guerre civile, la province de Tombura (située à la frontière du Sud-Soudan avec la République centrafricaine et la République démocratique du Congo) a été laissée sans ressources, sans infrastructures ni services de base comme l’éducation. L’analphabétisme y règne donc en maître : 73 % des personnes de plus de 15 ans ne savent ni lire ni écrire. La population multiethnique de 250.000 habitants subvient à ses besoins par l’élevage et la culture saisonnière. Pourtant, cette province vit aujourd’hui dans une paix relative et est l’une des régions les plus stables, accueillant de nombreuses familles déplacées en provenance de tout le pays.

Un revenu issu du travail du bois
Depuis le second semestre 2018, un atelier de menuiserie couvert a été construit avec le soutien de la province du Brabant flamand pour des projets Nord-Sud. Un centre de formation a également vu le jour ; il vise la production de meubles, de toitures et d’autres ouvrages de menuiserie comme des portes et fenêtres. Les différents produits sont vendus à la population locale à un prix abordable. L’agrandissement de l’atelier et l’acquisition de nouvelles machines permet de doubler le nombre d’étudiants et de formateurs.

Aide et Espoir a.s.b.l. entend donner 10.000 euros à ce projet, parce que plus d’éducation et de revenus mène à plus de développement et de stabilité à Tombura. L’espoir retrouvé peut ainsi être perpétué. Vous pouvez nous y aider.

 

Vous pouvez aider par :


un don pour un projet social au numéro de compte IBAN : BE72 1960 1357 6116 et BIC : CREGBEBB
(Aide et Espoir a.s.b.l. – avec attestation fiscale à partir de € 40,00 en Belgique et €120,00 au Luxembourg). Ceux qui, au cours de l'année, ont fait un don de € 40,00 / €120,00 ou plus pour un projet social, reçoivent automatiquement une attestation fiscale l’année qui suit.

Faire un don

Merci pour votre soutien !

Commentaires

New comment